MBC assurance Construction, le contrat d'assurance DO

Votre partenaire pour vous assurer

Le contrat dommages ouvrage

Pour qui ?

La loi du 4 janvier 1978, dite loi SPINETTA, a instauré des obligations en matière d'assurance construction aussi bien pour le constructeur, que pour le particulier :

L'assurance dommages ouvrage a pour but de garantir, en dehors de toute recherche de responsabilité, le paiement des travaux de réparation des dommages subis.

Cette assurance est valable, non seulement pour le propriétaire de l'ouvrage, mais aussi pour les propriétaires successifs. Seul l'état, lorsqu'il "construit pour son compte" échappe à cette obligation d'assurance. Les professionnels qui contreviennent à cette obligation sont, quant à eux, passibles de sanction pénale.

Les sanctions pour défaut d'assurance dommages ouvrage sont identiques à celles qui sont prévues pour défaut de l'assurance responsabilité décennale, à deux particularités près :

Pour combien de temps ?

L'assurance dommages ouvrage doit être souscrite en principe avant l'ouverture du chantier, afin que la garantie débute de la fin de la période de parfait achèvement (c'est à dire un an après la réception du chantier justifiée par le PV de réception signé) jusqu'à la fin de la période décennale (10 ans après la réception). De plus, si des dommages surviennent dans une période comprise entre l'ouverture du chantier et un an après la réception, des garanties exceptionnelles sont prévues.

Pour quelles garanties ?

Les garanties légales obligatoires concernent les travaux de réparation des dommages "de la nature de ceux dont sont responsables les constructeurs" et concernant :

Cependant, compte tenu de l'étendue des dommages possibles, la qualification sur la nature d'un dommage reste souvent le privilège du juge du fond.

Quelques garanties facultatives peuvent être proposées :

Pour quel montant ?

Le montant de la garantie est limité au coût total de la construction, revalorisé pour tenir compte de l'évolution générale des coûts de construction entre la date de souscription du contrat et celle de la réparation du sinistre. Cependant, de nombreux contrats contiennent une clause limitant à 10% par an le jeu de la variation de l'indice.

 

Liens bâtiment | courtage-sante.com | Mentions légales | Plan du site | Partenaires | © 2010-2018
MBC Assurance Construction | Orias N° 07 001 344
Espace MANA - 290 Avenue Robespierre 83130 LA GARDE | Tél. 04 89 29 66 64 - Fax 04 83 43 19 14